Pourquoi est-ce une bonne chose de vapoter au bureau ?

Vapoter au bureau présente de nombreux avantage, nous en avons sélectionné pour vous 5.

1 – Dans une entreprise, la législation prévoit la prévention du tabac pour les salariés.

Comme indiqué par le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la formation professionnelle et du Dialogue social, « dans le but de lutter contre le tabagisme passif (qui est à l’origine de plus de 5000 décès par an), le décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006… fixe les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif ». L’interdiction de fumer à trois objectifs essentiels :

- poser le principe d’interdiction totale de fumer dans les lieux à usage collectif et notamment sur le lieu de travail ;

- définir les conditions strictes de mise à disposition d’emplacements dédiés aux fumeurs

- renforcer le dispositif de sanctions applicables en cas de manquement aux obligations posées par la réglementation.

En revanche, la réglementation n’interdit pas le vapotage à l’intérieur des locaux ou bureaux sauf si le règlement intérieur le spécifie. Il est vrai que la Ministre de la santé, Marisol Touraine, semble vouloir statuer sur le sujet mais pour le moment il ne s’agit que de conseil de précaution.

vapoter au bureau2- Dans le cadre d’une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE), le chef d’entreprise peut être sensible au troisième Plan cancer , lancé le 4 février 2014 par le président de la République, a pour ambitions de donner à chacun, partout en France, les mêmes chances de guérir et de mettre plus raidement encore les innovations au service des malades.

3 - De plus le clivage entre fumeurs et non fumeurs, pour ne pas dire anti fumeurs, disparaît car la cigarette électronique bénéficie d’une neutralité dans les relations entre salariés. Dans certains cas c’est même encore de l’étonnement ou de l’intérêt pour la personne directement posant les questions ou pour un proche en tant que prescripteur.

Rappelons ici que les fumeurs peuvent ressentir souvent un effet stimulant après une cigarette mais celui-ci disparaît vite pour être remplacé par un sentiment de manque. La concentration est donc affaiblit et plus tard l’envie de fumer devient pressante rendant l’employé irritable et avec une concentration qui s’amoindrit au fil des heures.

4- Pour préserver la santé des salariés

Le tabac génère 200 morts par jour en France. C’est comme si un avion d’une ligne intérieure française s’écrasait par jour ! Tous les moyens sont donc bons pour limiter sa consommation de cigarette. Nous ne pouvons écrire que la cigarette électronique est un substitut tabagique mais de nombreux spécialistes comme le Professeur Etter, professeur de santé publique à Geneve, pensent qu’il est urgent de favoriser l’utilisation de la cigarette électronique.

5 – Le plus important élément reste le gain en productivité.

D’après une étude américaine menée par des chercheurs de l’Université d’Etat de l’Ohio un fumeur coûte en moyenne 4500 euros de plus à l’employeur. «Pour les gros fumeurs, il faut compter environ 80 minutes d’arrêt !», explique le pneumologue Bernard Dautzenberg, président de l’OFT (Office français de prévention du tabagisme). On peut y ajouter le fait que les fumeurs tombent plus souvent malade et s’absente plus, 2 jours de plus par an selon l’étude CSA santé de juin 2009. Ils sont moins ponctuels et ils ont plus d’accidents sur leur trajet domicile – travail (1,6% par rapport à 0,9% pour les non-fumeurs).

En résumant, il faut bien mieux vapoter au bureau !

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur de cet article
Fervent utilisateur de la cigarette électronique depuis ses débuts, j'en connais les moindres facettes et me tiens informé des actualités la concernant. Je vous ferai part de mon expérience pour vous prodiguer tous les conseils utiles, pour une utilisation optimale de votre matériel. Un seul mot d'ordre : Vapotez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 3 = 0

Ces articles peuvent vous interesser

cigarette électronique

Interview de Jérôme, bientôt papa qui souhaite arrêter de fumer !

Publié le Achille Minne

Jérôme nous a fait la gentillesse de nous parler de son expérience en tant que fumeur et vapoteur débutant. Bonjour Jérôme, pouvez-vous vous présenter en quelques mots pour nos lecteurs ? Bonjour je m’appelle Jérôme.G donc. J’ai 27 ans, je vis à Douai et je vais bientôt être papa d’une petite fille ! Je travaille dans l’informatique […]

Lire la suite...
cigarette electronique

Arrêter de fumer avec la cigarette électronique, c’est possible ?

Publié le Achille Minne

Après les gommes à mâcher et les patchs en tout genre, la cigarette électronique serait la nouvelle solution pour réduire au fur et à mesure votre consommation de nicotine. La cigarette électronique est loin d’être déconseillée par les médecins. La HAS (Haute Autorité de la Santé) invite les médecins à ne pas déconseiller l’utilisation de la […]

Lire la suite...