Vapoter n’est pas nocif pour le cœur, fumer en revanche…

D’après les propos recueillis par Paris Match lors d’une interview de Konstantinos Farsalinos, cardiologue au centre de chirurgie cardiaque Onassis (Athènes) en septembre 2013, la cigarette électronique n’aurait pas d’incidence cardiaque. Le docteur Farsalinos, est connu pour ses recherches sur la sécurité et les risques de la cigarette électronique. Il a d’ailleurs publié une étude sur le sujet l’année dernière…

 Vapoter n’est pas nocif pour le cœur : les résultats de l’étude

Mr Farsalinos a pu observer qu’après deux cigarettes, le flux sanguin du patient diminuait de 16% et la résistance au flux augmentait de 19%. Ces hausses significatives sont bien évidemment très nocives pour le corps. Avec la cigarette électronique, aucune de ces valeurs n’augmente et il n’y a aucun effet indésirable. Enfin, concernant le monoxyde de carbone, il a pu constater chez les fumeurs, que son taux était nettement supérieur à celui des vapoteurs, à savoir 3 à 4 fois ! Les chiffres parlent donc d’eux-mêmes, vapoter réduit les risques d’accidents cardio-vasculaires.

Vapoter n’est pas nocif pour le cœur : Les consommateurs doivent défendre leur droits de consommateurs

Etant donné la sous-dangerosité prouvée de la e-cigarette face à la cigarette, d’après le Dr Farsalinos, il est tout à fait légitime pour les consommateurs de défendre leur droit de consommer ce produit. Selon lui, la cigarette électronique n’est pas un dispositif médical mais il est le seul produit qui permet de résoudre les problématiques pharmacologiques et comportementales, liées à la dépendance au tabac. Puisqu’en effet, fumer, c’est aussi un geste assimilé par le cerveau comme une « stimulation sensorielle »

Certains diront qu’il n’est pas encore prouvé que la cigarette électronique n’est pas cancérigène. Cependant le Dr Konstantinos Farsalinos a su démontrer que cette « technologie », comme il l’appelle, reste le moyen de sevrage du tabagisme le plus sûr. Comparativement à une cigarette, l’e-cigarette a un niveau de toxicité moindre et cela n’est pas négligeable.

A propos de l'auteur de cet article
Fervent utilisateur de la cigarette électronique depuis ses débuts, j'en connais les moindres facettes et me tiens informé des actualités la concernant. Je vous ferai part de mon expérience pour vous prodiguer tous les conseils utiles, pour une utilisation optimale de votre matériel. Un seul mot d'ordre : Vapotez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 − = 2

One thought on “Vapoter n’est pas nocif pour le cœur, fumer en revanche…

Ces articles peuvent vous interesser

cigarette électronique

Faut-il continuer à interdire l’e-cigarette aux mineurs ?

Publié le Achille Minne

Le débat divise avec force les deux parties, entre défenseurs de l’e-cigarette et les réfractaires. Effets bénéfiques, toxicité, addiction, sevrage, interdiction… Le vocabulaire pour désigner le vapotage reste le même que pour le tabac. Une augmentation chez les jeunes Pourtant, les pro-cigarettes électroniques insistent sur les différences entre les deux procédés. Alors qu’en est-il du débat ? […]

Lire la suite...
cigarette électronique

Adoptez la cigarette électronique pour la rentrée

Publié le Achille Minne

Les vacances touchent à leur fin et il est temps de reprendre la route des études ou du travail. Pour bien commencer cette « nouvelle année », mettez-vous à la cigarette électronique. Des cigarettes électroniques adaptées à chaque niveau de vapotage Vous souhaitez arrêter la cigarette au profit de la cigarette électronique ou simplement découvrir une nouvelle […]

Lire la suite...
cigarette-electroniques-ego-aro

Conflits d’intérêt entre buralistes et vendeurs d’e-cigarettes

Publié le Achille Minne

Plus de dix mille magasins d’e-cigarettes ont ouvert en France ces deux dernières années. Cette réalité ne plaît pas aux buralistes qui y voient une « concurrence déloyale ». En novembre 2013, un buraliste toulousain a attaqué en justice un vendeur de cigarettes électroniques pour « concurrence déloyale ». Les autres buralistes implantés dans l’Hérault voisin avaient annoncé alors […]

Lire la suite...