Retour sur la première journée de la vape organisée par l’AIDUCE et la FIVAPE

Le 28 octobre a été organisé la première journée de la Vape ! Un événement en France !

Une journée débat autour de la cigarette électronique

Le 28 octobre dernier s’est tenue à Paris, une conférence organisée par la FIVAPE (Fédération interprofessionnelle de la vape) et L’AIDUCE (Association indépendante des utilisateurs de la cigarette électronique), deux associations d’utilisateurs de cigarettes électroniques. Ces derniers ont invité toutes les personnes concernées par la lutte contre le tabac à venir participer à leurs conférences et leurs débats.

Ces deux associations ont décidé d’organiser cette journée à l’approche du débat parlementaire sur le projet de loi de santé.

Le colloque avait pour thème : « L’état et les associations anti-tabac : le scandale du rejet de la réduction des risques » et a duré toute une journée à la maison de la Chimie à Paris.

Dans un premier temps, le rapport du Public Health England a été présenté. Une étude anglaise qui prouve que la cigarette électronique est 95% moins dangereuse que le tabac.

Ensuite, ouverture d’une discussion autour de « La vape en France selon les pouvoirs publics : créer des idées fausses et maintenir les fumeurs dans le tabagisme plutôt que d’intégrer la vape dans l’arsenal anti-tabac. »

L’après-midi, débat et discussions autour, dans un premier temps, de la directive européenne et de la loi de santé, ensuite réflexion autour de la vape française et de son indépendance vis-à-vis des multinationales du tabac.

Le rôle des tabacologues et des professionnels de la santé a également était mis en lumière pour parler des différentes stratégies à mettre en place pour réduire le nombre de fumeurs.

Et pour terminer cette journée, l’Aiduce questionne les participants sur leur vision de la relation des associations anti-tabac vis-à-vis des vapoteurs et inversement, relation souvent difficile voire hostile comme ils le disent eux-mêmes !

C’est une première en France et il est important que des réunions comme celle-ci s’organisent à nouveau pour espérer faire bouger les choses et voir ainsi l’e-cigarette reconnue par l’Etat comme utile à l’arrêt prolongé du tabac.

A propos de l'auteur de cet article
Fervent utilisateur de la cigarette électronique depuis ses débuts, j'en connais les moindres facettes et me tiens informé des actualités la concernant. Je vous ferai part de mon expérience pour vous prodiguer tous les conseils utiles, pour une utilisation optimale de votre matériel. Un seul mot d'ordre : Vapotez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 5 = 2

Ces articles peuvent vous interesser

cigarette-electroniques-ego-aro

La cigarette électronique possède deux nouvelles normes

Publié le Achille Minne

La cigarette électronique prend un nouveau tournant en ce début d’avril 2015. Consommateurs, fabricants, distributeurs et fournisseurs ont, avec la contribution du groupe AFNOR (chargé des certifications et des normalisations), réfléchi, mis au point et publié deux nouvelles normes pour la cigarette électronique. Deux nouvelles normes prônant la sécurité Ces deux premières normes jamais créées […]

Lire la suite...
sans-tabac

Et si vous profitiez de la journée mondiale sans tabac pour arrêter de fumer ?

Publié le Achille Minne

Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac ! A cette occasion, pourquoi ne pas vous décider à arrêter de fumer avec l’aide, par exemple, de la cigarette électronique ! Mise en place par l’OMS (organisation mondiale de la Santé) depuis 1988, la journée mondiale sans tabac se déroule tous les ans, le 31 Mai. Cette journée […]

Lire la suite...