« J’ai commencé à fumer à l’âge de 20 ans pour ne plus être seule aux intercours »

A 23 ans, Pauline est une accro à la cigarette, une dans la voiture pour aller au travail, l’autre à la pause de 10h, une troisième avant d’aller manger, une après manger, encore une autre en milieu d’après-midi, une 6ème en fin de journée pour débriefer avec ses collègues… Vient ensuite la fameuse cigarette habituelle en voiture, celle après le souper et la petite dernière avant d’aller se coucher.

Pauline fume donc 10 cigarettes par jour, et ça ce n’est qu’un minimum ! Car si Pauline sort boire un verre avec ses amies, si elle a un rendez-vous à l’extérieur dans la journée (syndrome voiture) ou pire si Pauline est en vacances au bord de la plage devant un magasine en sirotant un bon cocktail, sa consommation de cigarettes peut doubler voire tripler !

Comment en es-tu arrivée là Pauline ?

« Bêtement, vraiment très bêtement ! Pour être franche avec vous, j’ai commencé à fumer il n’y a pas si longtemps que ça. J’étais en licence et dans ma classe, entre chaque cours, tout le monde sortait pour aller fumer. Ne fumant pas, je me retrouvais seule dans la classe accompagnée de 3 pecnauds  (désolé du terme) aussi intéressant que des mouches sans ailes !

Les fumeurs, se retrouvant donc toujours ensemble, ont créés des liens et se sont soudés, autant vous dire qu’il était difficile, voire quasiment impossible de s’intégrer au groupe après ça… »

En vous mettant à fumer, vous pensiez vous intégrer plus facilement ?

«  Je n’irais pas jusque-là non plus ! Pour tout vous dire, je n’ai pas commencé à fumer cette année-là, je suis restée « seule » en classe, attendant que l’année se passe ! C’est l’année d’après, ma dernière année d’étude où je me suis jurée de ne plus passer une année aussi ennuyante et déprimante. Je suis donc sortie le premier jour à l’intercours, c’est là qu’une fille qui me semblait très sympa, m’a proposé une cigarette que je n’ai pas refusée… »

Et vous aimez vraiment ça ?

« Je n’ai jamais été fan de la cigarette, et surtout de l’odeur qui reste sur mes mains et qui me suis partout où je vais, et puis, pour être franche, fumer coûte super cher ! Mais quand j’ai voulu arrêter, je me suis rendue compte que je n’y arrivais plus… »

Et puis j’ai terminé mes études et ai trouvé un travail quelques temps après. A peine arrivée dans la boîte, j’ai vu que la plupart des personnes utilisaient la cigarette électronique. Ils se rassemblaient et vapotaient ou bien restaient devant leurs ordinateurs, travaillant et vapotant en même temps ! Sans en rajouter, ça m’a littéralement fasciné. »

Vous êtes donc une vapoteuse maintenant ?

« N’y connaissant absolument rien à la base, une collègue m’a conseillé d’acheter une cigarette électronique Mods Sigelei. Cette cigarette électronique permet de pouvoir gérer la puissance de mon vapotage en fonction de mes besoins. J’ai donc acheté cette e-cigarette et ai commencé à vapoter au bureau, avec mes collègues et même à la maison dans le canapé avec mon chéri (lui qui me mettait dehors à chaque cigarette). »

Vous êtes donc libérée de la cigarette ?

« Je ne suis pas encore totalement sevrée de la cigarette. Dès que je conduis, j’ai toujours une soudaine envie de fumer ! Et dans ces moments je peux vous assurer que je vapote à plein régime pour me faire passer l’envie ! Mais l’envie passe rapidement, contrairement à mon compte en banque qui lui se renfloue d’un coup plus rapidement.

En tout cas je suis ravie d’avoir arrêté la cigarette ! Même si je n’ai fumé des cigarettes « que » pendant 5 ans, j’ai remarqué que je courais moins longtemps, que chaque effort était devenu plus difficile et même que ma peau était plus terne qu’avant ! »

 

A propos de l'auteur de cet article
Fervent utilisateur de la cigarette électronique depuis ses débuts, j'en connais les moindres facettes et me tiens informé des actualités la concernant. Je vous ferai part de mon expérience pour vous prodiguer tous les conseils utiles, pour une utilisation optimale de votre matériel. Un seul mot d'ordre : Vapotez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = 9

Ces articles peuvent vous interesser

academie medecine cigarette electronique

La cigarette électronique, une opportunité selon l’académie de médecine

Publié le Achille Minne

Alors que la cigarette électronique fait toujours débat, l’académie de médecine prouve une fois de plus que cette dernière n’est pas un danger, il recommande même de ne pas dissuader son usage, car elle représente une véritable solution face à l’arrêt du tabac. La cigarette électronique est de plus en plus utilisée, elle rencontre depuis […]

Lire la suite...
sweat-vapoteuse-intégrée-all-e-cigarette

Journée d’information le 7 février 2016 organisé par la FIVAPE

Publié le Achille Minne

Tout n’est pas gagné pour les amateurs du vapotage. Forte de son succès, la vapoteuse non plus n’échappe pas à la régulation et à l’encadrement par l’Etat. Une nouvelle directive du tabac a été votée par le parlement européen. Un texte passé presque inaperçu, mais qui pourrait bien bouleverser la structure de ce marché florissant. […]

Lire la suite...
cigarette-electroniques-ego-aro

Meilleures cigarettes électroniques en 2015

Publié le Achille Minne

Les cigarettes électroniques ont connu un franc succès en 2014 et 2015 semble sourire tout autant à celle qu’on appelle aussi l’e-cigarette. Voici une liste (non exhaustive) des meilleures cigarettes électroniques en 2015. Eleaf istick : Passons aux MODs et plus précisément à l’Eleaf Istick, le MOD réservé aux experts de l’e-cigarette. Ce MOD possède l’un […]

Lire la suite...