Conflits d’intérêt entre buralistes et vendeurs d’e-cigarettes

Plus de dix mille magasins d’e-cigarettes ont ouvert en France ces deux dernières années. Cette réalité ne plaît pas aux buralistes qui y voient une « concurrence déloyale ». En novembre 2013, un buraliste toulousain a attaqué en justice un vendeur de cigarettes électroniques pour « concurrence déloyale ». Les autres buralistes implantés dans l’Hérault voisin avaient annoncé alors que si le buraliste gagnait le procès, ils engageraient eux aussi des actions en justice contre leurs concurrents.

Des arguments qui se basent sur le flou juridique

Le buraliste de Toulouse a gagné le procès. Mais il est encore prématuré de dire si ce jugement en tout premier ressort fera plus tard jurisprudence. Déjà, la communauté scientifique est scindée en deux à propos de l’assimilation de la cigarette électronique au tabac. Cette division, on l’observe également parmi les juristes dont certains se livrent à des débats houleux en ligne. L’avis des vendeurs de cigarettes électroniques est que ce produit n’est pas assimilable à la cigarette classique puisqu’il ne contient pas d’additifs et que l’inhalation se fait sans combustion. Cet argument, en tout cas, n’aura pas suffi pour convaincre le juge du TGI toulousain. Mais pourquoi dit-on donc que les magasins de cigarettes électroniques représentent une pratique concurrentielle déloyale ? En fait, les buralistes ont le monopole légal de la vente de cigarettes. Ces magasins sont donc considérés par les buralistes comme « illégaux ». Alors certes, il y a un flou juridique. Curieusement, malgré les scissions scientifiques et juridiques, les débats semblent tourner en rond, sans réellement déboucher sur des idées concrètes.

L’Hérault voisin aurait pu sauter sur l’occasion

Le marché de l’e-cigarette fleurit également dans ce département. Notamment, le marché de la cigarette electronique Montpellier connaît une expansion effrénée. Et le nombre de magasins qui ouvrent ne cesse de croître. Alors dans l’Hérault, et surtout à Montpellier, les buralistes avaient brandi la menace d’action en justice en cas de victoire de leur confrère toulousain. Ce n’est pourtant pas ce qui s’est passé. On ne peut que supposer que finalement, les buralistes montpelliérains ont pris conscience qu’un jugement en premier ressort est loin, très loin de fixer le sort de ce produit très populaire. Et puis disons les choses comme elles sont : la Cour de cassation a tendance, sauf rares exceptions, à privilégier la liberté du commerce tant que le cadre juridique reste flou. Or l’affaire va prendre plusieurs mois avant que la Cour de cassation ne rende un arrêt qui ferait jurisprudence. Et en l’état actuel des choses, le cadre législatif reste flou à cause des incertitudes scientifiques. Pour faire court, la Cour de cassation ne réprimanderait pas des commerçants sur la base d’un flou juridique et de doutes jusque-là sans preuves cohérentes. En tout cas, les vendeurs de cigarettes electroniques Montpellier et dans l’Hérault en général, continuent leur activité.

A propos de l'auteur de cet article
Fervent utilisateur de la cigarette électronique depuis ses débuts, j'en connais les moindres facettes et me tiens informé des actualités la concernant. Je vous ferai part de mon expérience pour vous prodiguer tous les conseils utiles, pour une utilisation optimale de votre matériel. Un seul mot d'ordre : Vapotez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 − 4 =

Ces articles peuvent vous interesser

e-cigarette-1301666_1920

La cigarette électronique : Un objet devenu incontournable

Publié le Achille Minne

Ces dernières années, les cigarettes électroniques, e-Cigarettes ou e-cigs, comme on peut les appeler, sont sujettes à une croissance en masse en termes de ventes. La prévision des ventes d´e-cigarette devrait dépasser les 2,7 milliards d’euros au cours de 2016 et certains spécialistes estiment qu’elles remplaceront entièrement la consommation de cigarettes normales dans plusieurs années. […]

Lire la suite...
sweat-vapoteuse-intégrée-all-e-cigarette

Journée d’information le 7 février 2016 organisé par la FIVAPE

Publié le Achille Minne

Tout n’est pas gagné pour les amateurs du vapotage. Forte de son succès, la vapoteuse non plus n’échappe pas à la régulation et à l’encadrement par l’Etat. Une nouvelle directive du tabac a été votée par le parlement européen. Un texte passé presque inaperçu, mais qui pourrait bien bouleverser la structure de ce marché florissant. […]

Lire la suite...
e-cig

La e-cigarette connectée qui connaît vos besoins

Publié le Achille Minne

Aujourd’hui nous vous présentons la première e-cigarette intelligente qui s’adapte aux besoins du vapoteur grâce à un algorithme. Développée avec des tabacologues et des vapoteurs, ENOVAP est la premère e-cigarette «connectée et intelligente» permettant de délivrer peu à peu les fumeurs de leur dépendance à la nicotine. L’outil gère la concentration en nicotine à chaque […]

Lire la suite...